L’entretien motivationnel et la “fatigue COVID”

La pandémie nous a tous forcés à subir une multitude de changements – travailler de la maison, apprendre à utiliser Zoom, nouvelles habitudes d’achat, etc.

Tout changement à notre comportement exige une grande quantité d’énergie. Cette énergie, débordante le matin (« Aujourd’hui, je vais aller courir 5 km ! ») se dissipe au fil de la journée. Et après le boulot, épuisés, on retombe dans nos vieilles habitudes en regardant nos souliers de course avec un peu de culpabilité.

En tant qu’intervenant, la tentation peut être forte de retomber dans nos vieilles méthodes d’intervention – expliquer à nos clients pourquoi ils doivent changer de comportement, donner des conseils non sollicités, faire peur à nos clients en leur disant ce qui leur arrivera s’ils ne changent pas ou leur reprocher leur dernière rechute.

Tout cela n’est vraiment pas dans l’esprit de l’entretien motivationnel, qui fait appel, comme vous le savez, à la collaboration, l’évocation, l’autonomie et la compassion.

Il est normal de retomber dans nos vieilles habitudes : la rechute est une étape normale du processus de changement. Si cela vous arrivait, il ne faudrait surtout pas dramatiser. Nous sommes persuadés que vous saurez comment retourner au stade de l’action et utiliser l’entretien motivationnel auprès de vos clients qui doivent composer eux aussi avec beaucoup de changements. C’est le meilleur service que vous pouvez leur rendre.

Pour en savoir plus sur notre prochaine formation en entretien motivationnel, cliquez ici.