L’anxiété : qu’est-ce que c’est ?

Nous vivons tous de l’anxiété, mais c’est habituellement circonstanciel et éphémère et ne nous cause pas trop de problèmes sévères. L’anxiété est la réponse normale du corps et du cerveau à la menace. Si vous voyez une voiture foncer droit sur vous sur la rue …ding ding… l’alarme sonne et vous courez en prenant vos jambes à votre cou. L’anxiété peut nous protéger en nous faisant fuir ou affronter un danger. Mais si nous avons peur d’être anxieux, n’importe quel petit signe de nervosité sonnera l’alarme (OH NON ! Je pense que je me ferai frapper par une voiture si je vais dehors… je ne peux pas être anxieux !) Ding. Ding. Nous vivons plus d’anxiété. Quand nous avons trop peur de l’anxiété, le mécanisme de l’anxiété peut s’auto-alimenter. L’anxiété nous protège lorsqu’elle est en réponse à une menace réelle. Mais l’anxiété en réponse à une menace imaginée (ex : impossible) ou exagérée (ex : improbable), elle, ne protège personne. Plutôt, elle cause de la détresse et limite nos activités quotidiennes.

Si nous acceptons de vivre une certaine anxiété, nous sommes capables de faire face à des situations difficiles et d’être de plus en plus confortables avec ces dernières. Cela dit, si nous avons peur d’être (ou avoir l’air) nerveux, n’importe quelle anxiété devient menaçante. La peur du mécanisme de la peur transforme cette anxiété anodine en anxiété débilitante. Dans ces cas-là, nous évitons, pour la plupart, ces situations et par conséquent, n’améliorons jamais notre confiance en soi.

Cliquez ici pour plus d’informations sur la peur de la peur et sur les troubles anxieux/ les attaques de panique

Lorsque les symptômes comportementaux, physiques et mentaux de l’anxiété sont persistants et sévères et que l’anxiété cause de la détresse dans nos vies ou qu’elle affecte négativement nos capacités à travailler ou étudier, socialiser et réaliser des tâches quotidiennes, le problème peut être inhabituel. Quelques signes que l’anxiété peut être sérieuse :

  1. Mentaux : Nous pouvons avoir certaines pensées anxieuses récurrentes et pénibles (ex : « Je perds le contrôle », « Je deviens fou »), des prédictions (ex: « Je vais déparler et m’humilier ») et croyances (ex : « Seuls les faibles se sentent comme ça »). Ces signes mentaux d’anxiété peuvent être pénibles et peuvent occuper une grande partie de notre temps, formant des boucles répétitives (ruminations) notre tête.
  2. Physiques : Nous pouvons ressentir des réactions physiques (corporelles) stressantes en lien avec une situation (ex : mains moites, montée d’adrénaline). Ces symptômes physiques de l’anxiété peuvent être effrayants puisqu’ils peuvent être désagréables et dont nous voudrions éviter la récidive.
  3. Comportementaux : Il est possible que nous puissions à peine tolérer l’anxiété causée par certaines situations (ex : la conduite, parler en public) ou encore que nous ayons besoin d’éviter complètement de telles situations. L’évitement peut se faire de différentes manières : de rester complètement hors de la situation (comme prétendre être malade le jour d’une présentation importante au travail), d’avoir recours à des comportements d’évitement subtils (pour nous distraire nous-mêmes, ex: parler davantage), ou encore nous fier à des comportements de sécurité (habitudes dans le but de minimiser l’anxiété et se sentir « plus en sécurité », ex : toujours avoir un téléphone portable à portée de soi pour appeler à l’aide). Les comportements reliés à l’anxiété causent généralement le plus de problèmes, puisqu’ils nous empêchent d’accomplir les demandes et exigences de la vie de tous les jours.
Source

Bien que l’anxiété puisse être pénible, nous pouvons la tolérer une bonne partie du temps. Cependant, nous pouvons garder en tête certains facteurs indiquant que l’anxiété nécessite l’attention d’un professionnel de la santé. Notamment:

  • si nous éprouvons une difficulté à déterminer si nos réactions sont excessives ou si nous sommes face à des situations provoquant excessivement de l’anxiété (ex : une relation ou un emploi trop stressants) ;
  • si l’ampleur de la détresse causée par les symptômes d’anxiété sont plus importants que ce que nous pouvons tolérer ;
  • si l’anxiété interfère grandement avec nos capacités de travailler, étudier, socialiser ou réaliser des tâches quotidiennes ;
  • le contexte dans lequel l’anxiété se produit (et à quelle fréquence elle se produit dans une situation donnée). Par exemple, s’il peut être pénible et handicapant d’avoir une phobie des araignées, nous n’en rencontrons pas très souvent.

Un niveau d’anxiété élevé (dit clinique) (celui étant excessif et causant un réel handicap ou détresse) se nomme trouble anxieux. Ce dernier peut rendre les gens anxieux la plupart du temps ou pour de brefs épisodes intenses qui peuvent avoir lieu sans aucune raison apparente. Les gens souffrant de troubles anxieux peuvent avoir des sentiments anxieux si inconfortables qu’ils évitent toute activité ou routine pouvant leur causer ces sentiments. Certains ont des attaques d’anxiété si intenses qu’ils sont terrifiés ou figés. Les gens souffrant de troubles anxieux sont généralement conscients de la nature irrationnelle et excessive de leurs peurs. Lorsqu’ils consultent en psychothérapie à ce sujet, plusieurs affirment : « Mon anxiété est déraisonnable, mais je ne semble pas pouvoir l’arrêter. ».

Qu’est-ce qui mène aux troubles anxieux ?

Comme la plupart des problèmes de santé mentale, les troubles anxieux semblent déclenchés par une combinaison de facteurs biologiques et psychologiques, ainsi que par des expériences de vie difficiles:

  • des événements majeurs stressants ou traumatiques
  • des antécédents familiaux de troubles anxieux
  • des problèmes de développement de l’enfant
  • l’alcool, les médicaments ou substances illicites
  • d’autres problèmes médicaux ou psychiatriques (comme une maladie chronique ou sérieuse).

À venir : Comment les troubles anxieux sont-ils traités ?

Nous sommes là pour vous aider.
Pour plus d’information sur nos services ou pour vous aider à décider quel psychologue de notre équipe choisir, n’hésitez pas à contacter notre coordinatrice clinique au 514 337-2473 poste 0 et il nous fera grand plaisir de discuter avec vous des services psychologiques que l’on peut vous offrir.

Offre d'une durée limitée

Pour promouvoir les bienfaits de la psychothérapie, nous offrons votre première séance de 50 minutes à 1$ avec l'un de nos stagiaires qualifiés*. Toutes les séances suivantes seront au prix régulier. Pour plus d’information, visitez notre outil de réservation en ligne.

*Pour nouveaux clients seulement et sous réserve de disponibilité.

__CONFIG_colors_palette__{"active_palette":0,"config":{"colors":{"62a5f":{"name":"Main Accent","parent":-1}},"gradients":[]},"palettes":[{"name":"Default Palette","value":{"colors":{"62a5f":{"val":"rgb(0, 172, 189)"}},"gradients":[]},"original":{"colors":{"62a5f":{"val":"rgb(19, 114, 211)","hsl":{"h":210,"s":0.83,"l":0.45}}},"gradients":[]}}]}__CONFIG_colors_palette__
Réservations en ligne
__CONFIG_group_edit__{}__CONFIG_group_edit__
__CONFIG_local_colors__{"colors":{},"gradients":{}}__CONFIG_local_colors__