Ne tombez pas dans les pièges de la focalisation!

L’étape de la focalisation peut sembler assez simple – il n’y a qu’à dresser la liste des comportements à changer, puis en choisir un. Mais attention, certains pièges peuvent faire en sorte que cette étape, plutôt qu’aider votre client à changer, ne le décourage et diminue sa motivation.

  • Focaliser sur des comportements trop vagues

Un client diabétique exprime vouloir focaliser sur les comportements suivants : manger mieux, prendre régulièrement ses médicaments, faire plus d’exercice, arrêter de fumer. En tant que nutrionniste, vous ne pouvez l’aider que dans un domaine. Son objectif, manger mieux, est cependant trop vague. À vous de le décortiquer davantage ; pensons à manger plus de légumes, manger moins de viande, boire plus d’eau, diminuer l’apport de sucre, etc. Une fois que le client choisit l’objectif (par exemple, boire plus d’eau), on travaille un peu plus en collaboration avec le client pour s’assurer que l’objectif est adapté au client et qu’il soit spécifique (par exemple, x verres d’eau par jour).  Ce n’est qu’une fois ces objectifs clarifiés que le processus pourra continuer vers la prochaine étape, celle de l’évocation.

  • Focaliser quand le client n’est pas entièrement engagé dans la relation

En tant que professionnels de l’aide au changement, nous avons ce « réflexe correcteur » qui nous pousse à vouloir résoudre les situations problématiques de nos clients le plus rapidement possible. Le risque, si l’on va trop vite, est que le client, ne se sentant pas compris et accepté, ne se rebute et se mette sur la défensive. Vous entendrez alors de la part de votre client beaucoup de commentaires démontrant de la résistance. Voilà un indice qui devrait vous inciter à effectuer un retour en arrière (jusqu’à l’étape de la création de l’alliance). Il faut revenir aux préoccupations du client, mieux comprendre ses objectifs et ses besoins et vous assurer que vos entretiens se déroulent dans une atmosphère positive propice au changement.

  • Le client veut focaliser sur des comportements que vous pensez « moins prioritaires »

Pensons à un client souffrant d’hypertension qui veut focaliser sur « faire plus d’exercice ». En tant qu’infirmière, vous estimez que « prendre régulièrement ses médicaments » serait plus important. Voici l’occasion d’utiliser la technique appelée « Demander/Fournir/Demander »

  • Demander au client ce qu’il connaît déjà de l’importance de prendre ses médicaments
  • Fournir de l’information ou un conseil de façon neutre et sans jugement.
  • Demander au client ce qu’il pense de ce que vous lui avez dit.

En conclusion, gardons en tête une des valeurs fondamentales de l’EM : respecter la liberté de choix de la personne. Nous devons percevoir notre rôle comme en étant un de soutien (et non de contrainte) au changement. En toute temps, le client peut décider s’il veut changer, ce qu’il veut changer, et dans quel ordre les changements seront entrepris.

Offre d'une durée limitée

Pour promouvoir les bienfaits de la psychothérapie, nous offrons votre première séance de 50 minutes à 1$ avec l'un de nos stagiaires qualifiés*. Toutes les séances suivantes seront au prix régulier. Pour plus d’information, visitez notre outil de réservation en ligne.

*Pour nouveaux clients seulement et sous réserve de disponibilité.

__CONFIG_colors_palette__{"active_palette":0,"config":{"colors":{"62a5f":{"name":"Main Accent","parent":-1}},"gradients":[]},"palettes":[{"name":"Default Palette","value":{"colors":{"62a5f":{"val":"rgb(0, 172, 189)"}},"gradients":[]},"original":{"colors":{"62a5f":{"val":"rgb(19, 114, 211)","hsl":{"h":210,"s":0.83,"l":0.45}}},"gradients":[]}}]}__CONFIG_colors_palette__
Réservations en ligne
__CONFIG_group_edit__{}__CONFIG_group_edit__
__CONFIG_local_colors__{"colors":{},"gradients":{}}__CONFIG_local_colors__