Se débrancher pour mieux reconnecter

« Saviez-vous qu’une personne passe en moyenne 4 années de sa vie à regarder son téléphone cellulaire? »

Cette déclaration puissante de Prince Ea, dans la vidéo maintenant virale Can we auto-correct humanity?, parle du pouvoir écrasant du monde virtuel.

48c8a680c856f6f509c98cf4a10daba7Cyber-sensibilisation: tendance actuelle où des individus urgent leur entourage à travers des chansons, vidéos ou témoignages, d’être plus conscients du pouvoir et de l’espace croissant que l’on accorde aux vies virtuelles que nous menons et des outils mobiles qui nous lient à ces dernières.

Déconnecter est plutôt difficile dans un monde où tous, autour de nous, sont présents physiquement, mais plutôt occupés dans les confins du cyberespace, passant plus de temps à documenter leur quotidien en ligne qu’à vivre le moment présent. Néanmoins, vous pourriez être surpris de trouver des sourires, des amitiés non soupçonnées et des expériences de vie révélatrices tout près de vous. Tout ce qu’il y a à faire et de lever le regard afin de les attraper et ne pas les laisser passer.

Cela nous a amené à réfléchir à des manières simples et amusantes de se débrancher afin de reconnecter avec le monde réel, tangible.

Pour cette raison, les Vendredi Déconnecté ont vu le jour.

La prémisse est simple: chaque vendredi, Zestologï proposera des manières créatives de se rapprocher et reconnecter avec les autres sans utiliser les téléphones cellulaire et Internet comme béquille. Nous espérons que cette opportunité vous permettra de ré-explorer le monde merveilleux des petites notes écrites à la main, des sourires réels (et non pas des émoticons!) et des discussions au-dessus d’un café chaud avec des amis de longue date ou de nouvelles connaissances, plutôt que par messagerie ou Skype.

Défi accepté? Vous pouvez donc nous suivre sur Facebook, Twitter et Pinterest dès aujourd’hui.

 

Crédit photo: PsyMontréal sur Pinterest